Los adioses

Assez classique dans son message, sur la condition des femmes, ce biopic sur Rosario Castellanos se montre un peu moins classique dans son approche. En passant sans cesse d’une époque à l’autre, de la jeunesse bercée par l’espoir à celle de la réussite et focalisé sur l’intime, au travers d’une histoire d’amour, Natalia Beristain reste près de son auteure. Un film à voir, car l’histoire de rosario castellanos mérite d’être reconnue et en tant qu’intellectuelle, elle permit aux femmes de s’affirmer dans la société mexicaine.

L’université Nationale autonome du Mexique se souvient de rosario castellanos avec certains de ses poèmes

Rosario castellanos repose

dans un cimetière à Mexico qui s’appelle Panthéon des Douleurs (Panteón de Dolores). Ce cimetière est très ancien. Il est près d’une grande forêt dans la Ville qui s’appelle « Chapultepec » (Cette forêt est equivalent au Parc de la Tetê d’or à Lyon, il y’a un zoo, un chatêau et plusieurs musées). Dans le cimetière il y’a une place ou beaucoup de personnes importantes qui ont contribué a la société reposent, ce lieu s’apelle le rond-point de personnes illustres (La rotonda de las personas ilustres).

voir les photos ci-dessous

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s